Histoire

TONNERRE KALARA CLUB

Omgba Zing, Fondateur

du Tonnerre de Yaoundé

Histoire

Introduction

ReconversionHistoire-2.html
Le KalaraHistoire-3.html

Il était une fois le Tonnerre de Yaoundé

suivant >Histoire-2.htmlshapeimage_3_link_0

OMGBA ZING qui faisait aussi partie de l’expédition initiatique, fonde le 9 novembre 1930 à Mvog-Mbi dans la résidence de Jene Herman, le Canon sportif et est élu premier président du Club. Le nom de Canon avait été suggéré par la nature de cette arme qui avait fait  tant de victimes dans les rangs des Allemands en 1914-18.

En effet, OMGBA ZING aura toute sa vie durant été le modèle même du sportif tant dans sa vie privée que publique. Dans les années 30, il fonde le Canon Kpa Kum avec MANGA BELIBI que nous avons inhumé quelques heures seulement avant la énième explication entre les deux « frères ennemis » Canon-Tonnerre.

Le Professeur ETOUNDI ESSOMBA MANY, membre influent de Tonnerre retrace dans les lignes qui suivent l’histoire de cette équipe. Un récit passionnant et édifiant.

Fils d’OMGBA NSI et plus jeune de cinq ans que son frère André FOUDA, celui que les sportifs  camerounais avaient surnommé « Mal Type » aura peut-être été l’homme ayant donné à notre sport-roi ses lettres de noblesse par sa grande ouverture d’esprit et sa grande sportivité.

La création de Kpa Kum mérite qu’on s’y attarde un instant. Dans les années 30, les équipes de Football, sport de détente par excellence, introduit  au Cameroun grâce au photographe togolais GUETHE qui tenait sa boutique en face d’Akwa Palace, n’étaient réservées qu’aux expatriés des deux grandes métropoles : Douala et Yaoundé. Cette discrimination raciale sera brisée cependant un certain 14 juillet 1930 par le gouverneur qui organise une rencontre amicale entre les équipes de Douala et de Yaoundé. Ce haut fonctionnaire, soucieux du prestige d’asseoir Yaoundé comme capitale politique de la colonie, fait un panachage de l’équipe locale en y incluant certains indigènes dont un certain TOBIAS MIMBOE, Alias Bayard, ou « essuie glace » dont son petit-fils Emana rappelle étrangement le style aujourd’hui. L’équipe de Yaoundé remporte la victoire après avoir tant et si bien ridiculisé celle de la côte qu’il en coûta au héros du jour, Bayard, quelques jours d’emprisonnement pour motif d’avoir couvert de honte par ses dribles déroutants les Européens. Les feintes de corps de TOBIAS MIMBOE restent gravées à jamais dans la mémoire de tous ceux qui l’ont vu évoluer au stade de l’ancienne Présidence de la République : il planait littéralement sur les stades, se retournait après la feinte de corps et lâchait à l’adresse de son adversaire son cri de guerre : Bayard ! C’était le Milla Roger Albert d’Antan.

C COM CA - Copyright © Tonnerre Kalara Club de Yaoundé. Tous droits réservéshttp://www.c-com-ca.infohttp://www.c-com-ca.infoshapeimage_5_link_0

Ce texte est disponible sous les termes de la Licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported (CC-BY-SA)

LE CLASSEMENT COMPLET             >Classement_2012.html

TEAM

PTS

Diff

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

Les Astres Douala

New Star Douala

Unisport Bafang

Canon Yaoundé

Tonnerre

Cotosport Garoua

U.S. de Douala

YOSA

Renaissance

Douala AC

Panthère du Ndé

Sable de Batié

Njala Quan Limbé

Fovu de Baham

22
17

15

14

13

12

12

11

11

10

10

9

5

4

8

4

1

2

1

2

2

-1

-1

-2

-2

-3

-4

-7

CLASSEMENT 2011-2012
CLASSEMENT 2013